Arabes

Arabes
peuple dont la langue est l'arabe.
Le lien linguistique unit fortement le peuple arabe (env. 185 millions d'individus), formé de populations anthropologiquement différentes, qui occupent une vaste zone, de l'Irak au Maroc, englobant quelques minorités musulmanes non arabophones telles que Kurdes et Berbères. V. arabe (Ligue). L'origine des Arabes reste obscure. à partir du XIIIe s. av. J.-C., ils furent mêlés à l'histoire des pays du Croissant fertile. Au IIe millénaire, des éléments restés nomades auraient effectué une importante migration vers l'intérieur de la péninsule Arabique, où, au cours des siècles, se formèrent deux royaumes: sabéen au sud, nabatéen au nord. Chaque groupe avait ses dieux et ses pierres sacrées (bétyles); cependant, bien avant Muhammad (Mahomet), émergeait la notion d'un dieu supérieur créateur: Allah. Muhammad commença la prédication de l'islam vers 610; il dut émigrer à Yathrib en 622 (début de l'ère hégirienne). La ville prit alors le nom de "ville du Prophète" (Madina el Nabi: Médine) et devint la capitale de l'état théocratique que Muhammad organisa en rassemblant les tribus, qui se rallièrent toutes après la prise de La Mecque en 630. Dès lors, l'unification de la péninsule Arabique était presque réalisée. Le calife Abu Bakr (632-634), successeur du Prophète, la compléta par les conquêtes de l'Oman, de Bahreïn, du Yémen et de l'Hadramaout; puis commença, hors d'Arabie, la conquête poursuivie par les califes Umar (634-644) et Uthman (644-656) et par la dynastie des Umayyades (Omeyyades). L'expansion, arrêtée devant Constantinople en 717, avait en quelques décennies porté les limites du monde musulman de l'Indus à l'Espagne, annexant tour à tour la Syrie, la Mésopotamie, la Perse, l'égypte, l'Afrique du Nord, l'Espagne, l'Arménie, le Caucase, le Sind. Ce "miracle arabe" réalisa un brassage des civilisations et des cultures, véhicula vers l'Occident les connaissances scientifiques et techniques de l'Orient, donna un essor considérable aux échanges commerciaux et suscita la création de grandes villes nouvelles. Aux Umayyades succédèrent les Abbassides (750), qui transférèrent de Damas à Bagdad le siège du califat (762). C'est l'apogée de la civilisation d'expression arabe, synthèse de tous les apports culturels des peuples conquis. Mais, peu à peu, l'Empire arabe se désagrégea (relâchement des liens avec l'administration centrale de Bagdad et fondation de petits royaumes indépendants). Les pays arabes qui conservèrent en commun la langue et la religion entrèrent sous la domination politique des Turcs, Seldjoukides (XIe-XIVe s.) puis Ottomans jusqu'au XXe s. Le contact avec les pays européens engendra la Nahda (Renaissance): réveil culturel, prise de conscience de l'unité du monde arabe. V. arabe (Ligue), ainsi que Mahomet, coran, islam.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ARABES — ET, PAR OCCASION, DU LIVRE DE JOB.     Si quelqu un veut connaître à fond les antiquités arabes, il est à présumer qu il n en sera pas plus instruit que de celles de l Auvergne et du Poitou. Il est pourtant certain que les Arabes étaient quelque… …   Dictionnaire philosophique de Voltaire

  • Arabes — Pour les articles homonymes, voir Arabe (homonymie). Arabes …   Wikipédia en Français

  • árabes — I. (antropónimos) Conviene que se normalice la forma de escribir en español el apellido de Ben Bela, aunque todavía será lenta la labor hasta que cuaje esa nueva forma. II. (transcripción de antropónimos) En las noticias sobre la agonía y muerte… …   Diccionario español de neologismos

  • Arabes Israéliens — Les Arabes israéliens, Israéliens arabes, Palestiniens de l intérieur ou réfugiés de l intérieur désignent les Palestiniens détenteurs de la citoyenneté israélienne. Les populations juives originaires des pays arabes, parfois désignées sous le… …   Wikipédia en Français

  • Arabes d'Israël — Arabes israéliens Les Arabes israéliens, Israéliens arabes, Palestiniens de l intérieur ou réfugiés de l intérieur désignent les Palestiniens détenteurs de la citoyenneté israélienne. Les populations juives originaires des pays arabes, parfois… …   Wikipédia en Français

  • Arabes d'Iran — Arabes iraniens Populations Population totale de 3 000 000 à 6 000 000 Iran: provinces de Khuzestan, Hormozgan, Bushehr; Fars, Khorasan, Semnan; Émirats arabes unis, Bahreïn, Qatar, Koweït …   Wikipédia en Français

  • Árabes cristianos — مسيحيون عرب (ʿArab Masiḥiyyūn ) Población total 50.000.000 60.000.000 Idioma Árabe, inglés, francés, español, portugués y otros idiomas europeos. Religión Iglesia católica, Iglesia protestante …   Wikipedia Español

  • Árabes iraníes — عربان ايرانی [[Archivo: |250px]] …   Wikipedia Español

  • Arabes Américains — Le musée national des arabes américain …   Wikipédia en Français

  • Arabes américains — Le musée national des arabes américains dans le Michigan Populations Population totale Entre 1 189 731 et 3 500 000 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.